Err

Le projet

OBJECTIFS DU SAJA

Le projet poursuivra comme objectifs principaux : l'intégration sociale et l'amélioration des capacités fonctionnelles des personnes accueillies ainsi que leur épanouissement global en tenant compte des problématiques individuelles, en partenariat avec les familles et l'ensemble des partenaires sociaux.

La population accueillie

Nous accueillerons 4 adultes souffrant de déficiences modérées ou sévères, de troubles associés (psychose, autisme) et de handicaps surajoutés.
La souplesse des critères d'admission ne crée pas de clivage restrictif et sélectif. Néanmoins, les candidatures présentant régulièrement de l'hétéroagressivité requièrent une analyse complémentaire.

La durée du séjour

Elle est illimitée en fonction de la prise en charge et de l'évolution de la personne. Aucune limite d'âge n'est imposée.
 
 
LES OUTILS
 
Le personnel

L'équipe se compose actuellement comme suit (pour une population de 26) :

  un directeur :
    gestion journalière et financière
    représentant auprès du personnel, des pouvoirs subsidiants, des familles, des fournisseurs et autres organes externes
    garant du projet pédagogique
    supervision générale du travail réalisé
    gestion des horaires du personnel éducatif
    supervision et évaluation du travail du personnel éducatif
  une psychologue :
•    Coordination des projets de vie individuels
•    Accompagnement de l'équipe éducative
  2 éducateurs spécialisés :
•    Accompagnement au quotidien des personnes handicapées, en fonction de leur projet de vie et du projet pédagogique.
•    Service de transport (nous assurerons le transfert domicile – Charmilles et Charmilles – domicile dans un rayon de +/- 25 KM.)
  1 dame d'entretien :
•    Nettoyage des bâtiments et lessives
  1 ouvrier d'entretien :
•    Maintenance des bâtiments
  1 secrétaire administrative :
•    Accueil téléphonique
•    Assistance à la gestion administrative
  Une équipe d'infirmiers indépendants :
•    Préparation des médicaments
•    Réalisation des éventuels soins médicaux
 
Sur le plan médical :
 
  un médecin généraliste, coordinateur médical, présent tous les jours,
  une infirmière indépendante engagée à la prestation,
  un médecin psychiatre sur demande,
  une collaboration étroite avec un centre de consultations psychologiques.

L'éducateur de référence
 
Chaque bénéficiaire a un éducateur de référence. Son rôle est de :
 
•    Servir de relais avec la famille
Le référent informe la famille du comportement, des activités que ce dernier a réalisées, de ses éventuels besoins, de la vie dans notre SAJA en général, via un cahier de communication remis lors des retours en famille ou lors d'entretiens programmés.
 
    Organiser l'anniversaire de l'usager et acheter le cadeau de Noël
Le référent se charge de lui offrir un petit cadeau et d'organiser une journée « originale » pour lui par exemple, une festivité au foyer, un dîner à l'extérieur,… A Noël, il se charge également de lui offrir un petit présent.

    Proposer et préparer avec l'intéressé des stages résidentiels, des excursions d'une durée compatible avec son état

    Rédiger le rapport de synthèse annuel
Voir la synthèse annuelle ici.
 
 
Les réunions d'équipe et le cahier d'observations
 
Une réunion entre les éducateurs, le personnel technique (si nécessaire), la psychologue et le directeur aura lieu un vendredi sur deux pendant l'année académique. L'ordre du jour sera établi par la direction en fonction de l'actualité du groupe.
 
Le but de cette rencontre est de régler les problèmes logistiques et d'organisation, de débattre de situations individuelles mais aussi d'établir un temps de réflexion sur le travail. Le contenu de ces réunions est bien entendu confidentiel. Un procès verbal y est dressé et est accessible à l'équipe uniquement.
 
Le souci éthique et déontologique doit être abordé en permanence lors de ces réunions.
 
Le cahier d'observations (cahier de communications) est l'outil de communications entre tous les membres de l'équipe. Il reprend les éventuelles informations médicales (plaintes, changement de traitement, crises d'épilepsie, menstruations et observations diverses), les informations psycho-pédagogiques et familiales concernant chacun des usagers. Y sont également mentionnés les groupes d'ateliers et toutes les tâches à effectuer pendant la journée. Il doit être rempli par les éducateurs et consulté par chaque membre du personne.
 
 
Les synthèses se font annuellement pour chaque personne. Elles reflètent les aspects du quotidien et les différentes observations réalisées.
 
Une grille de synthèse est élaborée et a pour objet d'aborder globalement le comportement et les acquis des adultes pris en charge.
 
C'est une analyse des acquis et des évolutions ; le potentiel sera étudié dans le projet individuel. Les items de la grille sont les suivants : l'hygiène, l'habillement, l'alimentation, le lever, le coucher, le schéma corporel, la communication, le point de vue relationnel, les loisirs, le comportement en atelier, …
 
 
La collaboration avec les familles
 
La famille doit être considérée comme un partenaire dans la prise en charge de la personne handicapée.
 
Les bases saines de cette relation résident dans la reconnaissance mutuelle des fonctions et des rôles respectifs.
 
Chaque famille peut interpeller l'équipe quand elle le désire et est invitée à débattre sur le résultat des synthèses afin de coordonner notre action commune.
 
 
Le conseil des usagers et les groupes de paroles
 
Le conseil des usagers a pour mission de formuler toutes suggestions relatives à la qualité de vie et à l'organisation pratique de l'institution. Il est constitué des usagers ou, le cas échéant, de leurs représentants légaux et de membres du personnel.
 
Il permet ainsi de favoriser la participation des personnes à la vie du service et d'être reconnues comme personnes à part entière, comme citoyens.
 
C'est donc un lieu privilégié pour réfléchir ensemble aux améliorations à apporter au fonctionnement et à la vie du foyer.
 
Les usagers n'ayant pas l'habitude de participer à des réunions de ce genre, une préparation au moyen de groupes de parole est envisagée. Les personnes apprennent à parler en public de leur ressenti et de leurs besoins, à respecter, écouter et à tenir compte de la parole des autres.
 
 
Les groupes de parole
 
Ces groupes de parole sont animés par deux éducateurs.
 
Ils peuvent y parler de leur vécu, échanger leurs expériences, exprimer leur humeur, leurs difficultés, ou aborder des thèmes pratiques comme la vie et l'organisation au sein du foyer.
 
La Charte des usagers et Règlement d'Ordre Intérieur
 
Toute société doit son bon fonctionnement à l'existence de règles et de valeurs claires. Il en va de même pour notre petit groupe de vie. Les nôtres sont inscrites dans la charte des usagers et le Règlement d'Ordre Intérieur .
La Charte énonce les droits des usagers. Le Règlement d'Ordre Intérieur décrit les règles de vie qui régissent les relations entre les usagers, le personnel, l'établissement et les familles dans un engagement collectif.